Peugeot_106Auto & Moto 

La Peugeot 106 : une voiture de collection ?

Apparue sur le marché en 1991, la Peugeot 106 n’a cessé de bouleverser les habitudes. On dira même que ce fut avec son avènement qu’on vit les hommes envier à ce point les voitures de leurs femmes. Mais si son succès fulgurant sur le marché n’a laissé personne indifférent, il est temps pour la Sochalienne d’aller à la retraite pour prétendre au statut de voiture de collection. Je reviens sur l’histoire de cette merveille dans cet article. 

Généralités sur l’histoire de la 106

Présentée au public le 12 septembre 1991, la Peugeot 106 devint la première voiture de ce qu’on appelle désormais la « génération 6 ». Son but, élargir l’offre du constructeur sur le segment B. Ce segment à lui seul représente environ 40 % des immatriculations en France. 

106, une identification qui faisait bien croire que la toute nouvelle voiture était venue remplacer la 104 dont la production fut arrêtée en 1988. Contre toute attente, on se rendra bien compte que cette création est en réalité l’héritière de la 205. Ce n’est qu’en 1998 que la vente de la 206 débute. 

La Peugeot 106 serait une voiture dédiée aux femmes 

À partir des années 90, beaucoup de clichés commencèrent à se manifester. L’univers des moyens de transport n’y échappe pas. Du coup, pour l’opinion publique, lorsque monsieur roule sa grosse berline, madame devrait pouvoir se contenter d’une toute petite citadine, facile à garer en ville et malléable. Dès lors, la 106 est identifiée comme une voiture pour femmes

Cela n’empêcha pas bon nombre d’hommes à en tomber amoureux. Et ce, en raison des nombreux atouts dont elle dispose. D’abord, il s’agit d’une belle caisse. Mais une caisse dotée d’une superbe motorisation. Le confort y est bien optimisé. On pourrait dire sans risque de se tromper que c’est un modèle qui se rapproche fortement de la Citroën AX. Cependant, d’un point de vue factuel, elle fait beaucoup plus penser à la Renault Twingo ou au Nissan Micra. 

Quelques versions marquantes de la 106

Près de 2 800 000 exemplaires de 106 ont été produits depuis le début de l’aventure de la marque jusqu’à la fin de ses activités en 2003. On dénombre de nombreuses éditions (souvent limitées). La plupart sont aujourd’hui recherchées par des collectionneurs. Il serait compliqué de les mentionner toutes, mais il me plaît d’évoquer :

  • la 106 zénith de 1993 ;
  • la cartoon de 1996 ;
  • la série Inès de la Fressange de 1997. 

Toutes ces versions ont connu un grand succès que les amateurs de voiture n’oublieront pas de si tôt. Il ne faudrait pas non plus oublier la 106 Kid. Pour reconnaître ce modèle, il suffisait de se fier au badge kid disposé et visible depuis l’extérieur. Autre signe distinctif, le filet décoratif placé sous la baguette latérale. 

En définitive, il faut reconnaître que la 106 présentait des conditions d’utilisations favorables aux femmes. Cependant, cette voiture n’est en rien une exclusivité de la gent féminine. Les hommes qui collectionnent cette voiture en sont des preuves vivantes. 

Articles relatifs

One Thought to “La Peugeot 106 : une voiture de collection ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.