beret-hommeMode 

Le béret : une casquette stylée à la Peaky Blinders

Le béret connaît un regain de popularité en grande partie grâce à la série Peaky Blinders. Si cette œuvre cinématographique continue de passionner des milliers de cinéphiles, sa saison 6 promet de mettre en avant une culture vestimentaire impressionnante. Mais de manière particulière le béret retient l’attention. Je vous en parle. 

Les origines du béret 

On a commencé à parler du béret à visière depuis le 5e siècle en Angleterre. Pendant cette période, la casquette était faite dans un seul tissu recouvrant une visière. À partir de 1571, le béret fut massivement adopté par les ouvriers. Plus tard une loi mise en vigueur sous l’égide de la reine Élisabeth I obligea tous les hommes ayant 6 ans à mettre une casquette de laine tous les dimanches. Tout impertinent devait payer une amende. 

L’objectif était d’amener les citoyens de ce pays à consommer la laine localement produite. En 1597, cette loi fut abrogée parce que faisant l’objet de plusieurs critiques. Néanmoins, la législation dura 26 ans et le béret eut le temps de s’incruster suffisamment dans les habitudes. 

Beaucoup de loisirs naquirent et avec eux, le besoin de se distinguer d’un point de vue vestimentaire. Ce n’est qu’après le 20e siècle que la casquette va perdre de sa popularité pour enfin la retrouvée progressivement durant le siècle présent grâce à la série Peaky Blinders. 

Conseils pour choisir le bon béret 

Le premier réflexe en la matière, est de trouver la bonne taille. Le principe étant le même pour tout vêtement, avec une casquette trop grande ou trop petite, votre style passera à la trappe. Votre béret doit vous couvrir la tête comme une casquette de baseball. Il doit tourner autour du crâne sans le serrer. Ainsi, vous devez pouvoir mettre un de vos doigts entre la casquette et vos cheveux. 

Je vous conseille d’adopter un modèle classique qui saura rester intemporel. En guise d’exemple, le motif Prince de Galles ne serait pas mal. Les couleurs trop voyantes ne sont pas très recommandées pour un béret. Par ailleurs, les tissus les plus prisés sont : le coton, la laine et le tweed. Les tissus synthétiques se détériorent en vieillissant et sont source de sueur. 

Ce qu’il faut savoir lorsqu’on porte un béret à visière 

Le port de béret ou de toute autre casquette est une identification de style. À ses origines, le béret était une exigence sociale. Toutes les classes pouvaient en mettre sans histoires. Néanmoins, quelques règles étaient à respecter. D’abord, il était bienséant d’ôter son chapeau lorsqu’on faisait l’objet d’une présentation. Mieux encore, en entrant chez quelqu’un d’autre. 

Cela était perçu comme un signe de respect. Aussi pour remercier une femme et lui témoigner de l’attention, il était de coutume de relever son chapeau

Voilà, l’essentiel est dit sur le béret, ses origines, comment le choisir et quelques règles pour bien le porter. Vous pouvez à présent essayer ce look en ayant connaissance de toute l’histoire. Je suis sûr que vous ne suivrez plus la série Peaky Blinders de la même façon. 

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.